Un don qui représente beaucoup

Publié le 2016-04-18 15:03. Dernière modification le 2017-12-14 12:28. Écrit par Catherine Thériault.

Groupe Park Avenue fait le don d’un Ford Explorer 2011 à un organisme à but non lucratif. Ce véhicule fera le bonheur de milliers de personnes.

Groupe Park Avenue est très sensible à la mission de l'Œuvre du Père Sablon, et ce, depuis plusieurs années. En 2004, le consortium automobile a fait le don d’un véhicule à l’organisme, puis deux autres en 2009. D’ailleurs l’un d’eux est toujours sur la route avec plus de 250 000 kilomètres au compteur !

Avec plus de 1 700 acres de terrain à la base de plein air Le P’tit Bonheur et les multiples va-et-vient entre les différentes localisations, les véhicules deviennent indispensables pour la fondation.

« Ces dons de véhicules agissent comme facilitateurs dans l’atteinte de notre mission pour les jeunes. Ils nous permettent de transporter entre autre le matériel sportif, la nourriture et évidemment les jeunes ! », explique Marie Desroches, directrice-générale de l'Œuvre du Père Sablon.

C’est avec le sourire aux lèvres qu’André Martin, directeur des installations au Le P’tit Bonheur, a reçu les clés du Ford Explorer 2011 en remerciant le Groupe Park Avenue au nom des 15 000 jeunes qui fréquentent annuellement le P’tit Bonheur et le Centre Père Sablon. Soulignons également le travail de l'équipe de Simon Proteau de Versatile Auto pour le reconditionnement de la carrosserie sans frais. Le camion est impeccable grâce à vous ! Un énorme merci à l'Œuvre du Père Sablon d’aider nos jeunes à bouger et à profiter du plein-air.


(De gauche à droite : Norman John Hébert, vice-président et directeur du développement des affaires chez Groupe Park Avenue, Marie Desroches, directrice générale de l'Œuvre du Père Sablon, Norman E. Hébert, président et chef de la direction chez Groupe Park Avenue, et André Martin, directeur des installations chez Le P’tit Bonheur.

À propos de l‘Œuvre du Père Sablon

Il s’agit d’un organisme sans but lucratif fondé en 1951 et dirigé pendant de nombreuses années par le Père Marcel de la Sablonnière. Cet organisme a pour but d’aider les jeunes de tous les milieux à se réaliser par le sport et le plein-air dans ses deux grands centres, le Centre Père Sablon à Montréal et le P’tit Bonheur dans les Laurentides. L’œuvre du Père Sablon a permis à plus d’un million de jeunes de profiter de ses installations pour vivre des expériences inoubliables.